http://www.louisperreault.com/files/gimgs/th-10_renard02.jpg
 
 
http://www.louisperreault.com/files/gimgs/th-10_renard04.jpg
 
 
http://www.louisperreault.com/files/gimgs/th-10_renard06.jpg
 
 
http://www.louisperreault.com/files/gimgs/th-10_renard10.jpg
 
 
http://www.louisperreault.com/files/gimgs/th-10_renard08.jpg
 
 
http://www.louisperreault.com/files/gimgs/th-10_renard09.jpg
 
 
http://www.louisperreault.com/files/gimgs/th-10_renard07.jpg
 
 
http://www.louisperreault.com/files/gimgs/th-10_renard15.jpg
 
 
http://www.louisperreault.com/files/gimgs/th-10_renard14.jpg
 
 
http://www.louisperreault.com/files/gimgs/th-10_renard11.jpg
 
 
http://www.louisperreault.com/files/gimgs/th-10_renard12.jpg
 
 
http://www.louisperreault.com/files/gimgs/th-10_renard16.jpg
 
 
http://www.louisperreault.com/files/gimgs/th-10_renard23.jpg
 
 
http://www.louisperreault.com/files/gimgs/th-10_renard22.jpg
 
 
http://www.louisperreault.com/files/gimgs/th-10_renard18.jpg
 
 
http://www.louisperreault.com/files/gimgs/th-10_renard25.jpg
 
 
http://www.louisperreault.com/files/gimgs/th-10_renard26.jpg
 
 
http://www.louisperreault.com/files/gimgs/th-10_renard29.jpg
 
 
http://www.louisperreault.com/files/gimgs/th-10_renard30.jpg
 
 
http://www.louisperreault.com/files/gimgs/th-10_renard31.jpg
 
 
http://www.louisperreault.com/files/gimgs/th-10_renard34.jpg
 
 
http://www.louisperreault.com/files/gimgs/th-10_renard36.jpg
 

SUR LA TRACE DU RENARD

English text soon

Sur la trace du renard est un projet réalisé sur le terrain anciennement occupé par les bâtiments de la Canadian Steel Foundries (CSF), à l’est du quartier Hochelaga-Maisonneuve, à Montréal.

Alors que les projets de modernisation de la rue Notre-Dame prévoient la réaffectation de ce terrain en un site commercial stratégique, celui-ci vit actuellement une occupation discrète où une foule d’acteurs marginaux cohabitent d’une manière surprenante. Ces occupants participent à l’élaboration d’un site urbain où les humains et non-humains offrent une alternative à l’idée que le site ne soit qu’un simple résidu postindustriel en attente d’un sort meilleur.

Mon projet documente les traces de cette occupation à différents moments de l’année. Mon attention est principalement portée aux objets, aux traces et aux signes témoignant de cette occupation laissés sur le territoire, ainsi qu’à la végétation en friche qui prolifère sur le site. Le projet Sur la trace du renard suit la trajectoire d’une exploration lente et attentive : à travers des saisons, j’ai voulu saisir les transformations discrètes subies par ce lieu particulier et produire une série d’images témoignant de mon parcours.

En cours de production, j’ai documenté les campements éphémères des itinérants qui profitent de la discrétion du lieu pour trouver un semblant de domicile ; j’ai photographié les chemins temporaires crées selon les saisons et les déplacements des visiteurs occasionnels ; j’ai mis en images la relation qu’entretiennent les espèces animales, végétales et humaines présentes sur le site ; j’ai, finalement, répertorier les objets témoignant de la vie qui foisonne sur le site. Tout cela, je l’ai fait en suivant la trace du renard, imaginant le parcours de cet animal vivant en marge de la ville et que le marcheur croise à l’occasion sur le site.

La série résultant de ce processus est structurée selon la chronologie de la production. Sans en faire un système stricte et absolu, j’ai voulu rendre visible la durée même de mon exploration